Pour un Noël éco responsable

Noël représente une grosse pollution

Chaque année, Noël représente une part énorme de pollution, notamment en terme de déchets.

Savez-vous que chaque fin d’année :

    • quand les rues des villes se parent de leurs plus belles illuminations le bilan électrique n’est pas sans conséquence ; en effet, une partie de l’énergie hivernale provient des énergies fossiles. Les illuminations des logements et des villes consomment des dizaines de milliers de méga watts !
    • 5 millions de sapins de Noël sont achetés juste pour l’occasion et sont ensuite jetés.
    • Pas moins de 132 millions de cadeaux sont emballés en France. Ça en fait du papier à la poubelle ! Les cadeaux sont aussi responsables d’une partie de la pollution générée ; plus de 60% des jouets offerts à Noël proviennent d’Asie. Les emballages, le transport des commandes en ligne, tout cela génère beaucoup de pollution.
    • On constate une augmentation de 15% des déchets pendant les périodes de fête : arbres de Noël, publicités, papiers cadeaux, emballages.
    • Cette période génère une surconsommation de viande, un gaspillage alimentaire qui pourrait être évité.
    • Plus particulièrement en France, le foie gras dont les français sont friands occasionne le gavage de milliers de canards, et occasionne beaucoup de souffrance animale. ( le gavage est interdit dans de nombreux pays voisins).
    • Des chercheurs ont mené une étude rapportant que rien que les cadeaux de Noël offerts représenteraient 310 kg de CO2 émis par personne, sans compter la nourriture, les déplacements, les illuminations et autres.

Pour plus d’informations, vous pouvez regarder cette vidéo : L’impact de Noël sur l’environnement

En tout, c’est 650 kilos de CO2 émis par personne. (cela correspond à un aller simple Paris New York en avion pour chacun d’entre nous !) rien qu’à Noël !

Des solutions pour un noël plus responsable​

Quelques idées de changement même minimes peuvent faire la différence et aller dans le bon sens.

  • Éviter d’acheter des cadeaux inutiles, choisir des cadeaux éco-responsables, issus du commerce équitable, ou d’occasion (sites de vente de livres, de vêtements ou d’objets d’occasion) à qui on redonne une seconde vie.
  • Choisir des produits sains pour les enfants, avec des éco labels, sans pvc ou plastique, qui ne finiront pas au fond des océans.
  • Se tourner vers des objets échangeables avec un ticket de caisse sans prix (pour éviter les cadeaux inutilisés qui ne plaisent pas).
  • Opter pour une carte cadeau, la personne choisira elle-même ce qu’elle veut. Par exemple la carte cadeau ETHI’KDO utilisable dans une sélection de boutiques très éthiques et éco responsables.
  • Lancez- vous dans les emballages en tissu ou FUROSHIKI, qui permet d’éviter de jeter du papier d’emballage. (On l’offre ou on le récupère !) Regardez cette vidéo explicative : Le furoshiki : emballage cadeau zéro déchet – Le tuto d’écoconso
  • De jolis pochons en tissus qui resserviront ou des sacs à vrac (utile pour sensibiliser ou faire découvrir les sacs à vrac pour les courses) !
  • Prendre du papier recyclé : journal, cartes routières, affiches, posters, magazines, vielles partitions. Original non !
  • Réutiliser les emballages reçus au cours de l’année, boites, papier de soie, rubans, bolducs..
  • Choisir un papier cadeau ensemensé : Il s’agit de papier plume recyclé, sans impression ou imprimé à l’encre à eau, imprégné des graines. Une fois utilisé, il suffit de le planter dans la terre pour voir pousser de jolies fleurs sauvages. De quoi emballer sans culpabiliser et fleurir son jardin.
  • Cuisinier un repas plus responsable, avec des bons produits locaux, bio ou labellisés.
  • Remplacer ses guirlandes électriques énergivores par des LED.
emballage cadeau furoshiki
emballage cadeau furoshiki

Sans gâcher la magie de Noël, qui reste la fête familiale la plus conviviale qui soit, des moyens existent pour réduire notre impact sur l’environnement.