Le vrac, c’est aussi pour les cosmétiques

Le vrac une consommation éco-responsable.

Le saviez-vous ? Chaque année, 8 millions de tonnes de matière plastique finissent en pleine mer. Ces déchets causent de graves dégâts à la vie marine.

Que peut -on faire ?
les fonds des océans

Le 7éme continent, c’est ainsi qu’a été baptisé une zone la « grande poubelle du Pacifique», vaste comme près de six fois la France : 3,4 millions de kilomètres carrés de superficie pour 22 200 kilomètres de circonférence ! On la surnomme « le 7e continent », ce qui évoque un amas si compact de sacs, bidons et autres bouteilles qu’on pourrait y marcher dessus. Mais cette image est trompeuse, explique François Galgani, écotoxicologue et spécialiste de ce phénomène à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) : «Il s’agit en réalité d’une énorme soupe où se mêlent des débris épars de plus d’un demi-centimètre et une myriade de microfragments en suspension.» D’où viennent ces détritus ? De la terre ferme, à 80 % ! Car sur les quelques 300 millions de tonnes de plastique produites chaque année dans le monde, 8 millions en moyenne finissent en haute mer. (extrait magazine GEO Extra consacré aux océans (n°3, août-octobre 2015).)

Nos poubelles débordent, nos océans regorgent de déchets en tout genre, chaque seconde c’est l’équivalent d’un camion poubelle de plastique qui se retrouve dans l’océan. En France, moins d’un tiers des déchets plastiques sont aujourd’hui recyclés. (source Ademe : le paradoxe du plastique).

Les déchets plastiques ne se désagrègent pas dans la nature, ils polluent. Mais que deviennent les tonnes d’emballages en tout genre que nous jetons chaque instant.

Le plastique est un fléau, c’est pourquoi nous l’avons banni de nos produits depuis le démarrage de notre magasin.

Mais le problème va bien au-delà du plastique et englobe l’ensemble de nos déchets et emballages en tout genre que nous jetons à chaque instant.

Alors que pouvons nous faire à notre niveau pour éviter de générer des déchets et notamment éviter les emballages?

Le vrac : une alternative aux emballages !

Pour changer ses habitudes de consommation, pourquoi ne pas acheter en VRAC !

C’est une réelle alternative aux emballages plastiques et aux emballages en général.

  • Tout d’abord, emporter son sac de course avec soi ou son cabas, çà évite de prendre des sacs en magasin.
  • Faire ses courses avec des sacs à vrac, petits sacs en tissus réutilisables qui permettent de n’acheter que ce dont on a besoin, ni plus ni moins, c’est vraiment top !

Dirigez-vous vers les silos à vrac, on peut en trouver maintenant dans tous les magasins, bio ou pas. La plupart du temps, les produits proposés en vrac sont des produits bruts, peu transformés donc moins industrialisés et par conséquent nutritionnellement plus intéressants.

Un autre avantage et que vous pouvez découvrir des produits que vous n’avez pas l’habitude d’utiliser et vous pouvez en acheter de petites quantités pour les gouter.

Et là vous allez vous rendre compte que vous allez faire des économies. Car on est souvent poussé à acheter des lots de produits qui au final ne seront peut-être pas consommés ! Les marques industrielles sont fortes pour nous pousser à consommer même quand on n’en n’a pas besoin. Et vous vous retrouvez avec 5 boites de conserve ou x paquets de pâtes d’avance à la maison, et des tonnes d’emballage à jeter.

Ranger ses produits en vrac.

Le plus sympa dans tout cela, c’est le rangement du vrac à la maison. Et oui, il faut y penser !

Dans quoi je stocke mon riz ou mes pâtes en vrac ?

Et bien moi j’utilise des bocaux à conserve qui ne servaient plus et que j’hésitais à mettre dans la benne à verre. Et finalement c’est vraiment très décoratif, j’utilise ces bocaux hermétiques pour stocker pâtes, riz, semoule, lentilles, céréales, fruits secs…

Attention : il est important de bien protéger vos aliments secs car les mites alimentaires les adorent !

bocaux vrac

Les produits de soins solides

Quand on parle vrac ce n’est pas seulement l’alimentaire, çà existe aussi dans les cosmétiques. Et là nous sommes bien placés pour vous en parler !

Savez vous que les shampoings classiques ou gel douches liquides classiques c’est 550 millions de bouteilles jetées chaque année » et « une bouteille de shampoing ça dure 3 fois moins longtemps qu’un pain de shampoing solide« . De plus, c’est constitué de 80% d’eau donc vous payez de l’eau en grande partie !.

Le shampoing solide permettrait d’économiser des millions de tonnes de plastique par an. Plus économique, plus écologique car le plus souvent sans emballage, il dure plus longtemps et revient moins cher.

En cosmétique, vous pouvez optez pour des savons solides , des baumes solides , des dentifrices , des déodorants solides.

Chez Laurethic, nous vous proposons un large choix d’articles solides en magasin. Certains produits solides sont proposés sans emballage : nos savons, nos shampoings, certains baumes corps. https://laurethic.fr/boutique/

Nos produits liquides sont proposés le plus souvent en flacon en verre, et là ils ne sont pas perdus et ne finissent pas dans la benne en verre, si vous les rapportez en magasin. En effet, la plupart de nos fournisseurs les récupèrent pour les réutiliser. Et çà marche !

Pour les autres produits proposés, emballés en carton, aluminium, tissu, tous ces emballages sont soit réutilisables, soit compostables, soi biodégradables ou recyclables.

Par exemple, nos brosses à dent en bambou sont compostables et se décomposent en 6 mois dans le compost.

Nos boites en alu sont recyclables dans la benne alu.

baume corps solide sans emballage

Bref, vous l’avez compris, le plus dur et de faire un choix entre continuer à consommer n’importe comment et jeter ou trouver des alternatives sympas et ne plus remplir ses poubelles.

Le résultat est gratifiant, et toute la famille s’y met. On prend plaisir à acheter différemment, et on se dit qu’on met en œuvre des petits gestes pour la planète.

« Consommer moins mais mieux » c’est notre Leitmotiv chez Laurethic.

Aussi toutes ces alternatives durables, écologiques dont nous avons parlé plus haut, nous vous les proposons en magasin et sur la boutique en ligne.

Alors vous souhaitez être accompagnés dans cette transition, n’hésitez pas à venir en boutique pour des conseils avisés.